Article
5 min

Maladies saisonnières : comment limiter l’absentéisme ?

Trop d’absentéisme au sein de votre entreprise pendant les pics de maladies saisonnières ? Gastro-entérites, grippes, trachéites… Pour limiter les arrêts maladies dus à ces affections et bien d’autres suivez ces quelques conseils. Prévention et… action !

Trop d’absents en même temps… Que faire ?

Pour limiter l’absentéisme, une règle : anticiper pour éviter que vos équipes tombent malades. Et oui, la prévention reste indispensable pour faire face aux maladies saisonnières et aux épidémies ! Car dans l’entreprise, la santé est l’affaire de tous.

Informez vos salariés

Priorité numéro 1, renforcer l’information des salariés. En effet, « les entreprises se doivent d’élever le niveau de sensibilisation des collaborateurs à la santé. Quitte à être un peu paternalistes ! », martèle le Dr Jean-Marie Cohen, dirigeant d’OPEN ROME (réseau d’observation des maladies et des épidémies) et chercheur associé au Laboratoire Parcours santé systémique à l’Université de Lyon. Revoyez donc vos espaces de convivialité pour rendre visible l’information épidémiologique. Organisez des séances de formation, avec le médecin du travail ou l’infirmière, via des sketches de 2 ou 3 minutes (la pédagogie ludique, ça marche !)…

Les entreprises se doivent d’élever le niveau de sensibilisation des collaborateurs à la santé. Quitte à être un peu paternalistes ! 

Impliquez vos équipes

Pour lutter contre les épidémies de maladies saisonnières, la sensibilisation est donc de rigueur. Mais, elle n’a aucun effet si les personnes ne se sentent pas concernées par le sujet de la santé collective. La clef : faire participer les collaborateurs à la réflexion sur les mesures à mettre en place pour emporter l’adhésion. Le Dr. Jean-Marie Cohen renchérit :

Faites réfléchir vos salariés sur le thème de la santé. Ils vont s’approprier ce thème et seront convaincus de la démarche. Et vous aurez même de nouvelles idées à mettre en place !

Venez-en aux mains !

Première cible : les mains. Le corps médical s’accorde à dire que pour lutter contre les épidémies, le lavage de mains correctement effectué est une priorité. Les campagnes d’information sur la nécessité d’un lavage de mains régulier, au savon ou avec des solutions hydro-alcooliques restent efficaces.  À ce sujet, vous pouvez diffuser les supports créés par Santé publique France et disponibles sur www.inpes.santepublique.fr

La grippe, ennemie public numéro 1

Autre cible prioritaire : la grippe. La maladie provoque chaque année un absentéisme brutal et massif. Si votre entreprise est en flux tendus, elle risque de subir des répercussions financières certaines. Aussi, de plus en plus d’entreprises proposent à leurs salariés une vaccination antigrippale. Cette campagne de vaccination est encore plus efficace quand elle est proposée en deux vagues : fin octobre et avec les premiers cas identifiés en France. Pour les salariés, ce dispositif représente un avantage social, un privilège. Pour l’entreprise, cela ne coûte rien. Un vrai gagnant-gagnant ! Et pour plus d’efficacité, l’étendre à ses sous-traitants peut être très pertinent. « Mais cette attitude reste encore inhabituelle », commente le Dr. Jean-Marie Cohen. « Elle augmenterait pourtant considérablement la couverture vaccinale contre la grippe et donc l’absentéisme. Or, c’est bien l’absentéisme qui est coûteux ».

Des réticences à lever

Mais convaincre les équipes de l’intérêt de la vaccination n’est pas toujours facile. « Au sein de la Croix-Rouge française, nous avons mis en place ces campagnes de vaccination, mais il y a encore trop peu de demandes », constate Philippe Canonne, DRH de la Croix Rouge française. « Ce phénomène est courant dans les entreprises : on peut inciter les gens à se faire vacciner, pas les obliger ! ». Mais, explique Philippe Canonne, il faut parfois savoir contourner les obstacles en donnant aux salariés les clefs de leur propre santé. « Nous avons ainsi développé une autre approche : l’accompagnement à la qualité de vie au travail », détaille-t-il.

Via une application, nos équipes s’inscrivent à un programme qui permet de prendre en main sa santé. Et la satisfaction est au rendez-vous !
Notre newsletter
Recevez tous les mois l'actualité du comptoir mm dans votre boîte mail.

Cette Newsletter est éditée par l'Association de Moyens Assurances (AMA) : Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - 21 rue Laffitte 75317 Paris cedex 09 - Tél. : 01 56 03 34 56 Siret : 812 986 289 00013 - N° Orias : 16000160.
En application à la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et, le cas échéant, de suppression de toute information vous concernant figurant dans nos fichiers, en vous adressant à : sgil.assurance@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric- Pôle Informatique et Libertés Assurance - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9.