Article
4 min
04/06/2018

Filapi : des centres de loisirs pour aider les parents salariés

Le comptoir mm : Pourquoi est-il important d’aider les parents à concilier leur parentalité et leur vie professionnelle ?

Marie Coulaux-Sebti : La parentalité en entreprise est à l’intersection de la performance économique, de la qualité de vie au travail et de la parité hommes-femmes. Faciliter le quotidien des jeunes parents constitue un atout incomparable en faveur du bien-être et de l’accès des femmes aux plus hauts postes. Il y a un tropisme sur les très jeunes enfants alors qu’on est parent toute la vie. Rappelons que les mères ayant des enfants de 3 à 10 ans sont 8 fois plus nombreuses en entreprise que celles ayant des bébés. Nos services concernent 15 fois plus de salariés que l’accueil des tout-petits. Les salariés parents qui savent pouvoir compter sur des solutions de dernière minute, flexibles et de qualité, sont plus sereins, plus disponibles et beaucoup moins sujets à l’absentéisme.

Le comptoir mm : Quels sont les besoins spécifiques des parents d’enfants de 3-11 ans ?

M. C-S. : Pour les enfants de moins de 3 ans, la question est celle du manque de modes de garde. Les entreprises qui financent des places en crèches pour leurs collaborateurs contribuent à résoudre ce problème. S’agissant des plus de 3 ans, il en va différemment. Il existe une offre extrascolaire étoffée du côté des municipalités, des associations, de l’école, etc. Mais cela ne résout pas tout. La question qui préoccupe surtout les salariés parents et génère souvent beaucoup de stress est celle de la souplesse et de la fiabilité de ces modes de garde. Le moindre changement de planning professionnel, le moindre imprévu, et c’est tout un équilibre qui est menacé. Moduler un mode de garde est compliqué. En outre, les contraintes professionnelles ne sont pas toujours compatibles avec les horaires des centres de loisirs.

Le comptoir mm : Quelle solution proposez-vous aux entreprises et aux salariés ?

M. C-S. : Filapi a fondé en 2005 le concept de centres de loisirs d’entreprises pour les 3-11 ans, rebaptisés depuis « Clubs enfants ». Notre objectif, faciliter le quotidien des salariés parents qui peuvent faire appel à nous à tout moment, dans la limite des places disponibles évidemment. Nous accueillons à la demande, de 8 h 30 à 19 h 30, les enfants de 3 à 11 ans après l’école, les mercredis et pendant les vacances scolaires dans nos centres de loisirs en propre. Les entreprises peuvent faire bénéficier tous leurs salariés de cette offre en s’acquittant d’un droit d’accès. Aucun critère d’attribution, contrairement aux crèches, donc aucun risque de frustration. Par ailleurs, nous pouvons aussi accueillir les enfants de 3 à 11 ans dans des structures mises à disposition par les entreprises elles-mêmes.

Le comptoir mm : Comment se déroule cet accueil au sein de l’entreprise ?

M. C-S. : Ce service est proposé durant les vacances scolaires. Les entreprises mettent à notre disposition des espaces vacants, des salles de réunions par exemple, que nous réaménageons de fond en comble le temps des vacances pour les transformer en mini-centres de loisirs, ouvert de 8 h 30 à 18 h 30. Cet été, nous aurons ainsi 10 mini-clubs ouverts au sein des entreprises qui accueilleront chacun en moyenne vingt enfants. Ces espaces enfants sont de formidables créateurs de lien professionnel. Des collègues qui ne se croisaient que rarement font connaissance par l’entremise de leurs enfants. C’est toujours très réjouissant à observer.


Toutes les informations sur le site de Filapi

Notre newsletter
Recevez tous les mois l'actualité du comptoir mm dans votre boîte mail.

Toutes les informations précédées d'un astérisque figurant sur le présent formulaire de contact sont nécessaires à l'Association de Moyens Assurance de Personnes, ci-après désigné Malakoff Médéric Humanis, responsable de traitement, pour l'Association de Moyens Assurance de Personnes.
Ces données sont destinées uniquement pour vous informer des actualités du comptoir de la nouvelle entreprise.
En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant de suppression des données vous concernant et pouvez vous opposer à leur traitement pour des motifs légitimes. Ces droits peuvent être exercés, en justifiant de votre identité, sur simple demande écrite adressée par email à l’adresse suivante : sgil.assurance@malakoffmederic.com ou par courrier : Malakoff Médéric Humanis, Pôle Informatique et Libertés Assurance, 21 rue Laffitte 75317 Paris Cedex 9.