Interview
6 min
13/07/2018

Se réorganiser sans fragiliser, le pari réussi d’une PME sarthoise

Établie dans la Sarthe, Posson Packaging, industrie spécialisée dans l’impression d’emballages cartons, est, sur le papier, loin de l’entreprise jeune, agile et connectée souvent présentée comme archétype de la réussite entrepreneuriale. Et pourtant, cette PME de 160 salariés a mis en place un modèle d’organisation sociale disruptif testé et approuvé en interne. Focus sur une culture de changement qui ne fragilise pas ses collaborateurs.

Depuis sa création en 1942, Posson Packaging n’a pas connu que des jours heureux. Après avoir déposé le bilan en 1994, cette petite entreprise industrielle, spécialisée dans l’impression d’emballages cartons, parvient à se redresser l’année suivante sous l’impulsion de sa nouvelle dirigeante, Sylvie Casenave-Péré. « Quand j’ai repris la société en 1995, le dialogue social était inexistant et l’outil de production défaillant. » La dirigeante engage alors la société dans une stratégie de certification ISO – en particulier environnementale – qui va lui permettre de retrouver le chemin de la croissance.

En 2004, avec l’arrivée dans la nouvelle usine, Posson Packaging prend le virage d’une organisation du travail collaborative et participative. « L’architecture du bâtiment a été spécialement étudiée pour favoriser l’autonomie des collaborateurs et leur bien-être au travail. Il n’existe aucune verticalité. Tous les postes de travail, dont ceux de la direction, sont situés au même niveau. Nous avons en outre investi dans des équipements de pointe, et fourni un poste informatique individuel à tous les collaborateurs, y compris ceux travaillant sur la chaîne de production », précise Sylvie Casenave-Péré.

Le twitter interne, élément clé du dialogue social

Deux ans plus tard, en 2006, Posson Packaging se dote d’un réseau intranet assorti d’un système de messagerie qui va changer radicalement le mode de fonctionnement de l’entreprise.  « Ce système d’information interne, sorte de Twitter de l’entreprise qui permet aux collaborateurs d’échanger sans passer par la hiérarchie, a apporté un niveau d’autonomie inédit à nos opérateurs, notamment en ce qui concerne la maintenance des machines. » Formés en trois mois, les salariés se sont très vite appropriés l’outil. Des milliers de messages y sont échangés chaque année : « Ce qui n’était au départ qu’un canal de communication a profondément changé notre manière de travailler, il est devenu l’ADN de notre entreprise. » Car il n’a pas seulement permis d’améliorer la qualité de la production, le savoir-faire et l’autonomie des opérateurs. À l’usage, il est devenu un élément clé du dialogue social et un outil RH performant.

Prévention et accompagnement des salariés fragiles

« D’une part, comme tous les postes sont dotés d’un ordinateur, nous avons de facto formé beaucoup de salariés en reconversion professionnelle à l’outil informatique. Cela n’a l’air de rien, mais sur le plan social, ce savoir-faire supplémentaire a simplifié la vie quotidienne de beaucoup de personnes, leur a apporté plus d’employabilité et de confiance en soi », explique Sylvie Casenave-Péré. « D’autre part, notre système nous permet de repérer les signaux faibles en matière de prévention santé et sécurité au travail. » Grâce à la messagerie instantanée, la direction a pu par exemple intervenir très rapidement auprès d’un salarié fragile qui s’est senti soudainement mal pendant sa journée de travail… et au final lui éviter un AVC. « L’outil nous permet aussi d’accompagner certains salariés fragiles dans une organisation du travail adaptée à leurs besoins, en modifiant aisément leur emploi du temps. »

Au-delà de l’outil, la direction de Posson Packaging ne manque pas d’accompagner son personnel dans la levée de difficultés personnelles, en particulier concernant la gestion administrative : « Nous les aidons dans le traitement de leurs dossiers de la CAF, des impôts, des procédures de divorce, des saisies sur salaires etc. Et nous préparons l’ensemble des dossiers retraites de nos salariés. » Un temps externalisée, cette assistance sociale a été réinternalisée pour mieux coller aux horaires de travail des salariés (l’entreprise tournant 24h/24). En plaçant l’humain au cœur de son projet de développement, Posson Packaging aborde l’avenir avec sérénité.

Posson Packaging : 160 personnes – 29 M€ de chiffre d’affaires

Prix régional de l’Entrepreneur catégorie « vision stratégique » EY 2017

Trophée Ressources Humaines de L’Expansion-Axa 2016

Notre newsletter
Recevez tous les mois l'actualité du comptoir mm dans votre boîte mail.

Toutes les informations précédées d'un astérisque figurant sur le présent formulaire de contact sont nécessaires à l'Association de Moyens Assurance de Personnes, ci-après désigné Malakoff Médéric Humanis, responsable de traitement, pour l'Association de Moyens Assurance de Personnes.
Ces données sont destinées uniquement pour vous informer des actualités du comptoir de la nouvelle entreprise.
En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant de suppression des données vous concernant et pouvez vous opposer à leur traitement pour des motifs légitimes. Ces droits peuvent être exercés, en justifiant de votre identité, sur simple demande écrite adressée par email à l’adresse suivante : sgil.assurance@malakoffmederic.com ou par courrier : Malakoff Médéric Humanis, Pôle Informatique et Libertés Assurance, 21 rue Laffitte 75317 Paris Cedex 9.