Vidéo
3 min

Best practice QVT : comment rendre plus autonomes les salariés ?

Nouvelle idéologie managériale, l’entreprise libérée suscite un intérêt grandissant. Pourtant, dans la pratique, les salariés ne se sentent pas encore aussi émancipés que ça. D’après les résultats du baromètre national sur la santé et la qualité de vie au travail, 52% des salariés déclarent être contrôlés à tout moment et ils sont seulement 24% à déclarer pouvoir prendre des décisions. Quel type de management mettre en place pour améliorer l’autonomie des salariés ? Réponse avec La Cordée, entreprise sélectionnée parmi les 4 finalistes des Trophées QVT en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Entrepreneurs, freelances, salariés en télétravail, étudiants… ils font tous partie de la communauté des « encordés », tous ces travailleurs nomades qui ont rejoint les espaces de coworking créés par cette jeune pousse de l’économie collaborative. À La Cordée, chacun est maître de son emploi du temps et en toute autonomie, ses journées de travail, ses rendez-vous pro et perso, ses congés et ses RTT. L’entreprise de 20 salariés fonctionne selon les principes d’autogouvernance et d’horizontalité. Chacun est libre de prendre l’initiative de tester un projet ou une collaboration nouvelle, et ce n’est pas grave s’il se trompe ! Pour donner de l’autonomie, pas de jugement !

Vous souhaitez en savoir plus sur les initiatives QVT mises en place à la Cordée ? Retrouvez l’interview du porte-parole, Hugo Duvillard.

Retranscription de la vidéo :

Nous animons des espaces de coworking pour les travailleurs indépendants, les salariés à distance et les créateurs d’entreprises.

Nous avons abandonné le système hiérarchique classique pyramidal, avec des personnes en haut qui dirigent, des personnes en bas qui exécutent, pour rentrer dans un système plus transversal, horizontal ou OPALE si vous connaissez ce mot où chacun est responsable de ses actions et peut prendre n’importe quelle décision ou action au service du projet de l’entreprise, tant qu’il a consulté l’ensemble des avis qu’il semble nécessaire.

Pour l’instant cela a bien l’air de marcher. On a une implication vraiment spectaculaire de nos employés. Chacun a du bonheur à se lever chaque matin pour travailler. Concrètement on peut s’impliquer dans n’importe quelle décision facilement. On a des groupes de travail qui ont remplacé la hiérarchie. (Donc) (1’05) Si moi je voulais demander à changer la couleur de la cafétéria, ça c’est très simple, mais même m’impliquer plus sur la stratégie générale de l’entreprise. Je rejoins un groupe de travail, quel que soit mon rôle, quelle que soit ma place dans l’entreprise et je suis accueilli avec bienveillance, avec bonheur. Et je vais travailler avec les autres quel que soit leur rôle, pour changer les choses.

Une bonne idée pour commencer c’est d’aller à la librairie du coin s’offrir le bouquin de Frédéric Laloux Reinventing Organizations. Nous, en tout cas, il nous a énormément inspiré et donné envie de se mettre en route sur ce chemin-là. Et ensuite, c’est de se lancer, rencontrer d’autres personnes qui ont fait ça, qui vont vous motiver, qui vont vous montrer qu’en fait le chemin est beau, qu’il ne faut pas avoir peur et que cela peut amener énormément de choses dans votre organisation.

Notre newsletter
Recevez tous les mois l'actualité du comptoir mm dans votre boîte mail.

Cette Newsletter est éditée par l'Association de Moyens Assurances (AMA) : Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - 21 rue Laffitte 75317 Paris cedex 09 - Tél. : 01 56 03 34 56 Siret : 812 986 289 00013 - N° Orias : 16000160.
En application à la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et, le cas échéant, de suppression de toute information vous concernant figurant dans nos fichiers, en vous adressant à : sgil.assurance@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric- Pôle Informatique et Libertés Assurance - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9.