Vidéo
3 min

Best practice QVT : comment booster l’employabilité ?

Face à la révolution digitale, à l’arrivée de l’intelligence artificielle, à de nouveaux modes d’organisation plus collaboratifs, le défi des compétences est plus que jamais à relever. Ainsi, d’après notre Baromètre Santé et QVT, seulement 28% des salariés maîtrisent les nouveaux outils informatiques et logiciels dans leur travail et ce chiffre est en baisse depuis 2013. Comment mieux booster l’employabilité des collaborateurs ? Réponse avec le groupe ATF, grand gagnant des Trophées QVT en Île de France.

Par ses actions pour favoriser l’employabilité, la professionnalisation et l’inclusion sociale des travailleurs en situation de handicap, le groupe ATF, spécialisé dans le reconditionnement matériel informatique, a séduit le jury des Trophées et remporté l’adhésion de l’assistance qui l’a élu meilleure initiative pour améliorer la santé et le bien-être des salariés. Ancien joueur de rugby de haut niveau, Sylvain Couthier a transposé les valeurs de ce sport dans son entreprise : esprit d’équipe, abnégation, respect d’autrui. Il a mis en place un management de proximité qui lui permet de mieux connaître les membres de son entreprise et de mieux comprendre leurs besoins en formation. « Dans la mesure où nous recrutons des salariés très peu formés, j’ai vraiment mis l’accent sur le développement des compétences. » explique Sylvain Couthier.

Plus nous donnerons de compétences aux salariés, plus cela leur donnera des perspectives d'avenir, au sein d'ATF ou ailleurs. 

Pour en savoir plus sur les initiatives QVT mises en place, découvrez l’interview de Sylvain Couthier.

Retranscription de la vidéo :

Le groupe ATF existe depuis 22 ans, c’est une entreprise qui est un des leaders de l’économie circulaire, sociale et solidaire. Notre activité consiste à gérer l’ensemble du cycle de vie des matériels informatiques dans les entreprises.

On insiste beaucoup sur la phase d’intégration, pour faciliter l’intégration de la personne, simplement pour qu’elle ait envie de rester et que ça se passe bien, qu’elle se sente bien et que l’on soit satisfait aussi de cette personne-là. On utilise aussi aujourd’hui les nouvelles technologies pour favoriser l’inclusion. De pouvoir proposer des programmes de formation qui vont être en adéquation avec les souhaits du salarié mais également avec les impératifs de l’entreprise. On crée des passerelles selon les différents métiers qu’il y a au sein du groupe ATF.

On a plus de 20% des effectifs qui ont plus de 7 ou 8 ans d’ancienneté et 13% qui ont plus de 15 ans d’ancienneté dans l’entreprise et on a quelques exemples aujourd’hui comme un stagiaire qui est rentré technicien informatique à 17 ans et qui est aujourd’hui directeur technique et qui est membre du comité de Direction et qui manage une équipe de 50 personnes. Et on a lancé une campagne qui s’appelle « Mon job a du sens.fr » où les salariés spontanément se sont presque « battus » pour pouvoir témoigner et promouvoir l’entreprise dans laquelle ils travaillent, donc ils ont une grande fierté à travailler pour cette entreprise et à inciter certains de leurs amis ou de leurs relations à venir travailler chez nous.

Puis un autre point important c’est la communication, on parle beaucoup du numérique aujourd’hui, on utilise les outils qui sont mis à notre disposition mais je pense que ça ne doit pas empêcher de garder un management de proximité et une communication basée sur l’humain.

Pour en savoir plus sur le décryptage des grandes tendances du baromètre santé et qualité de vie au travail et les chiffres clefs, rendez-vous sur notre 2ème numéro de We Demain ainsi que sur notre data-visualisation.

Notre newsletter
Recevez tous les mois l'actualité du comptoir mm dans votre boîte mail.

Cette Newsletter est éditée par l'Association de Moyens Assurances (AMA) : Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - 21 rue Laffitte 75317 Paris cedex 09 - Tél. : 01 56 03 34 56 Siret : 812 986 289 00013 - N° Orias : 16000160.
En application à la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et, le cas échéant, de suppression de toute information vous concernant figurant dans nos fichiers, en vous adressant à : sgil.assurance@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric- Pôle Informatique et Libertés Assurance - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9.