Vidéo
3 min

Best practice QVT : comment lutter contre le stress ?

C’est la grande tendance de ces dix dernières années : la fatigue physique tend à être détrônée par la fatigue psychologique. Avec un rythme de travail qui s’affole, des heures qui s’envolent et des projets qui s’accumulent, les salariés en Île de France connaissent une pression plus soutenue que les autres. 47% d’entre eux se déclarent particulièrement stressés au travail contre 42% au niveau national. Comment se préserver du stress au travail ? Réponse avec Toucan Toco, une entreprise qui a su créer des solutions anti-stress et qui s’est retrouvée parmi les 4 finalistes des Trophées Île de France.

On a beau être geek et bosser dans le numérique, on peut rester aussi zen qu’un bouddhiste. C’est un peu ce qui se passe chez Toucan Toco. Dans cette start-up spécialisée dans le storytelling de la data, on parle le langage htlm dans l’openspace, et on médite dans la salle de sieste. Pour casser les codes froids de l’univers de la tech, l’ambiance est exotique à l’instar du nom de la boîte. Difficile d’être stressé lorsque tout est fait pour vaincre le stress : il n’y a pas d’horaires de travail et l’on peut travailler de chez soi quand on le souhaite explique l’un des co-fondateurs, Killian Bazin, qui ne souhaite pas que « les horaires ou les jours de congé deviennent un frein dans la gestion des problèmes personnels de l’équipe » Cette tranquillité d’esprit est également nourrie par un management fondé sur l’autonomie et la confiance avec des équipes qui se sont organisées de manière à ce que chacun sait où il doit aller.

Pour en savoir plus sur les initiatives QVT mises en place, découvrez l’interview de Kilian Bazin.

Retranscription de la vidéo :

Toucan Toco c’est un acteur du logiciel français, on a 4 ans, on est une soixantaine de personnes et nous avons créé un logiciel, un logiciel de data storytelling.

On a une souplesse dans les horaires, on peut faire du travail à domicile. On a aussi cette capacité à aller faire une sieste, tout simplement, après le déjeuner. Il y a aussi le cadre opérationnel, où on s’est donné la possibilité que chacun ait des objectifs clairs. Donc le 1er résultat, je serais tenté de dire c’est cette croissance de l’entreprise. Le 2ème résultat, c’est la capacité pour Toucan de recruter de nouveaux collaborateurs. Pourquoi ? Parce que ces collaborateurs ils sont attirés, parce que la marque employeur est bonne.

Une erreur fondamentale c’est de faire ça pour la communication. Il ne faut pas le faire. Il faut le faire avec une quête de sens qui est très importante. Si vous le faites pour la communication ça se verra, personne n’est dupe et le babyfoot restera inusité, la table de ping-pong restera toujours fermée. Il faut trouver les quelques éléments, pas la panoplie complète, mais les quelques éléments qui vont faire sens dans votre organisation, avec la culture de vos collaborateurs, avec leur âge, avec leur diversité.

 

Pour en savoir plus sur le décryptage des grandes tendances du baromètre santé et qualité de vie au travail et les chiffres clefs, rendez-vous sur notre 2ème numéro de We Demain ainsi que sur notre data-visualisation.

Notre newsletter
Recevez tous les mois l'actualité du comptoir mm dans votre boîte mail.

Cette Newsletter est éditée par l'Association de Moyens Assurances (AMA) : Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - 21 rue Laffitte 75317 Paris cedex 09 - Tél. : 01 56 03 34 56 Siret : 812 986 289 00013 - N° Orias : 16000160.
En application à la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et, le cas échéant, de suppression de toute information vous concernant figurant dans nos fichiers, en vous adressant à : sgil.assurance@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric- Pôle Informatique et Libertés Assurance - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9.